Cheminer ensemble vers P‚ques

Cheminer ensemble vers P‚ques

Vendredi 6 mars

Vendredi 6 mars

 

Oui, Dieu est bon pour Israël, pour ceux qui ont le cœur pur.

Toutefois, mon pied allait trébucher, mes pas étaient sur le point de glisser, car j’étais jaloux des vantards en voyant le bien-être des méchants : rien ne les tourmente jusqu’à leur mort, et leur corps prend de l’embonpoint ; ils n’ont aucune part aux souffrances humaines, ils ne sont pas frappés comme le reste des hommes…

C’est donc pour rien que j’ai purifié mon cœur et que j’ai lavé mes mains en signe d’innocence ! (Psaume 73. 1-5, 13)

 

Dans notre entourage, au travail, nous avons souvent l’impression que la vie sourit aux gens  « sans foi ni loi », alors que nous galérons en essayant d’être honnêtes, justes, bienveillants.

 

Avec le psalmiste, exprimez à Dieu votre frustration et votre découragement face à ces personnes que vous êtes obligés de côtoyer, face à ces situations injustes…

 

Quand j’ai réfléchi pour comprendre cela, la difficulté a été grande à mes yeux, jusqu’au moment où je suis entré dans les sanctuaires de Dieu et où j’ai prêté attention au sort final des méchants… tu m’as empoigné la main droite, tu me conduiras par ton conseil, puis tu me prendras dans la gloire.

Qui d’autre ai-je au ciel ? Et sur la terre je ne prends plaisir qu’en toi. Mon corps et mon cœur peuvent s’épuiser, Dieu sera toujours le rocher de mon cœur et ma bonne part.

Pour moi, mon bonheur, c’est de m’approcher de Dieu. Je place mon refuge en toi, Seigneur, Eternel, afin de raconter tout ce que tu fais. (Psaume 73.16-17, 23-28)

 

Ces derniers versets sont une invitation à lever les yeux vers Dieu, s’approcher de lui et lui redire notre confiance en lui.

 

Textes du jour pour aller plus loin : Psaume 69.2-5, 14-18, 30-34 ; Psaume 95.1-7 ; Jérémie 5.1-9 ; Romains 2.25-3.18 ; Jean 5.30-47

 



06/03/2015
0 Poster un commentaire