Cheminer ensemble vers Pâques

Cheminer ensemble vers Pâques

Vendredi 20 février

Vendredi 20 février

 

Est-ce là le jeûne qui me plaît, un jour où l’homme se rabaisse ? S’agit-il de courber la tête comme un roseau, de coucher sur le sac et la cendre ? Appelles-tu cela un jeûne, un jour agréable au Seigneur ? Le jeûne qui me plaît, n’est-ce pas ceci : faire tomber les chaînes injustes, délier les attaches du joug, rendre la liberté aux opprimés, briser tous les jougs ? N’est-ce pas partager ton pain avec celui qui a faim, accueillir chez toi les pauvres sans abri, couvrir celui que tu verras sans vêtement, ne pas te dérober à ton semblable ? Alors ta lumière jaillira comme l’aurore, et tes forces reviendront vite. (Esaïe 58.5-8a)

 

Comment résumer dans vos propres paroles l’essence du jeûne que Dieu désire ? Quelle forme peut-elle prendre pour vous pendant ce temps de Carême ? Il y a-t-il des préjugés ou des peurs qui affectent votre relation avec l’autre ?

 

Textes du jour pour aller plus loin : Psaume 51.1-10 ; Esaïe 58.5-9a ; Matthieu 9.10-17

 

 



19/02/2015
1 Poster un commentaire